Skip to content

Blogue

*dima­ko /diˈmako/, n : soleil

  • F na /ˈna/, n : jour
  • PM nak /ˈnak/ : jour
    • M1, M2 -nak /ˌnak/ : [forme des com­po­sés « aujourd’­hui », « demain »]

Cette fois-ci, ce sont les langues mari­times modernes qui ont fait d’une base indé­pen­dante une racine uni­que­ment pré­sente dans des dérivés. 

*watut /ˈwatut/, verbe sta­tif : grand

  • F vaa /ˈβaː/, adjec­tif : grand, gros, large
  • PM vaat /ˈβaːt/, adj : grand
    • M1 vat /ˈwat/, adj : grand, haut
    • M2 wat /ˈβat/, adj : grand, haut

Il y avait une caté­go­rie en pro­to-îles qui a dis­pa­ru des langues-filles après la perte des flexions gram­ma­ti­cales et la réor­ga­ni­sa­tion de la syn­taxe : les verbes sta­tifs, au sens par­fois proche de nos adjec­tifs de qua­li­té, mais qui se conjuguent selon les mêmes caté­go­ries que les verbes dynamiques.

  • *watut nak « tu es grand
  • *watuit nak « tu es très/vraiment grand » (proxi­mal)
  • *wata­wat nak « tu étais/seras grand » (dis­tal)

En F, l’ad­jec­tif couvre plu­tôt la dimen­sion hori­zon­tale, tan­dis que les langues mari­times ne l’emploient que pour la dimen­sion verticale.

*semek /ˈsemek/, nom : bile

  • F sei /ˈsej/, adj : acide, âcre
  • PM see /ˈseː/, n : crachat
    • M1, M2 : racine dis­pa­rue

J’a­vais men­tion­né les nom­breux homo­phones pré­sents en F ; en voi­ci un jus­te­ment pour -sei « nuit, lune ». Le pas­sage de nom à adjec­tif a été faci­li­té par la qua­si-dis­pa­ri­tion des inflec­tions gram­ma­ti­cales dans cette langue.

Dans les langues mari­times, la racine a connu une atté­nua­tion de sens avant de dis­pa­raître complètement.

*sape­ta /saˈpeta/, nom : lai­tue de mer ulva lac­tu­ca

  • F fe /ˈɸe/, n : lai­tue (ter­restre)
  • PM phet /ˈpʰet/, n : lai­tue de mer
    • M1, M2 phet /ˈpʰet/, n : algue comestible

Dans les langue mari­times modernes, le mot a élar­gi son sens au-delà d’une seule espèce. Et en F, on a oublié jus­qu’à l’exis­tence des algues.

*ton­ka /ˈtonka/, nom : feu

  • F -toi /ˌtoj/, suf­fixe des choses dan­ge­reuses, incontrôlées
  • PM too /ˈtoː/ : feu
    • M1 too /ˈtoː/ : feu
    • M2 tooe /ˈtɤː/ : feu

Il y a deux jours nous avions vu le nou­veau mot F pour « feu » ; voi­ci ce qui est arri­vé à l’ancien.

Le mot com­po­sé hi-toi, lit­té­ra­le­ment « feu-dan­ge­reux », désigne un feu qui s’est échap­pé du contrôle des humains.

FR_FR