Skip to content

Lexembre #12

émmas /émmàs/ [éˈmːàs], n

  1. faîte
  2. toit
  3. sur­face éle­vée
  4. sur­face non plate

En gree­dien ancien, il n’y a que deux par­ti­cules gram­ma­ti­cales, post­po­sées au nom, qui cor­res­pondent à nos pré­po­si­tions : li instrumental/associatif (« avec, par ») et na loca­tif (« à, dans, chez, vers »). Quand plus de pré­ci­sion est néces­saire, on les asso­cie à des noms loca­tifs. Nous avons déjà vu les struc­tures X taphé li et X mie­khe li « le long de la route vers X », rajoutons‑y X émmas na « sur X (sur­face non plate) ».

Exemple

  • Utí­ta émmas na gotá thí­ma­baád na.
    tam­bour toit ʟᴏᴄ dan­ser jeune_mariée ᴘʀᴇꜱ
    « Une jeune mariée danse sur le tam­bour. »
    (Il s’a­git d’une tra­di­tion.)

Dérivation

  • émmaspód /émmàspód/, n
    cou­ver­ture, pro­tec­tion, recou­vre­ment
  • ésém­mas /ésémmàs/, n
    cha­peau, couvre-chef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais