Skip to content

Lexembre #21

bukon /bùkòn/ [bùˈkòn], rac. -kon, n

  1. os
  2. avant-bras
  3. branche d’arbre

Encore un nom de par­tie du corps avec pré­fixe bu-.

En fran­çais, on dit Je me suis cas­sé le bras et Il lui a cas­sé le bras ; en anglais I broke an arm et He broke his arm ; ces struc­tures pré­sentent un agent que l’ac­tion soit volon­taire ou non. En gree­dien ancien, celui qui subit l’ac­tion n’est jamais agent, aus­si dira-t-on Dua na tikra bukon lit­té­ra­le­ment « dans moi casse l’os », en face de Tín tikra bukon « il casse l’os (de quel­qu’un d’autre) ».

Exemple

  • Yé ísta krr ló dua na phés lóom na bú tikra bukon.
    ᴘꜰᴛ pro­non­cer crac c’est.pourquoi 1 ʟᴏᴄ celui.méprisé savoir ᴘʀᴇꜱ c’est.à.dire cas­ser os
    « J’ai enten­du un cra­que­ment, voi­là pour­quoi je sais que l’os est cas­sé. »

Dérivation

  • kom­ba /kòmbà/, n (- col­lec­tif)
    ossuaire
  • kog­gon /kòggòn/, n (CVg- aug­men­ta­tif)
    tronc ; bois
  • konil /kònil/, n (-il « des­cen­dant, pro­duit »)
    phos­phore
  • lékon /lékòn/, n (- « res­sem­blant à »)
    craie ; gypse
    • léko­nil /lékònil/, n (-il « des­cen­dant, pro­duit »)
      plâtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais