Skip to content

Lexembre #20

lóom /lóòm/ [lôːm], n

  1. savoir
  2. connais­sance

Encore un nom d’é­tat que l’on tra­dui­ra par un verbe en fran­çais : la struc­ture X na Y lóom, lit­té­ra­le­ment « il y a connais­sance de Y dans X » signi­fie « X sait/connaît Y ».

On opère une dis­tinc­tion entre la connais­sance d’une infor­ma­tion ou d’une per­sonne et le savoir-faire, que l’on expri­me­ra avec une autre struc­ture. Dua na dil­diaz lóom est « je connais le concept de pirouette », non pas « je sais faire des pirouettes ».

En v2.1, ce rôle était joué par un verbe, alam, copié de l’a­rabe عَلِمَ.

Exemple

  • Dua na gém lóom bú túzé­khe sak ba tekot.
    1 ʟᴏᴄ ceci.haï connais­sance c’est.à.dire brû­ler 2.ᴅᴇᴛ tout champ
    « Je sais que tous tes champs ont brû­lé. »

Dérivation

  • lóom­ba /lóòmbà/, n
    savoir, connais­sance, culture (d’une per­sonne) ; expé­rience
  • lóo­mé­khe /lóòmékʰe/, v
    étu­dier, apprendre
    • lóo­mé­khe /lóòmékʰè/, n
      sujet d’é­tude
  • lóompód /lóòmpód/, n
    savoir, connais­sance, culture (en géné­ral) ; science
  • lóon­diyáa /lóòndìjáà/, n
    uni­ver­si­té
  • lóong­ku /lóòŋkù/, n
    idée
  • gulóom /gùlóòm/, n
    savant ; let­tré ; conseiller
  • zeélóom /zèélóòm/, v
    ensei­gner
    • zeélóom /zèélóòm/, n
      leçon
    • thí­zeélóom /tʰízèélóòm/, n
      ensei­gnant, pro­fes­seur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais