Skip to content

Lexembre-28 : dekles

dekles, verbe, pro­gres­sif dek­le­sh­ko, pas­sé dek­lez­gi, infi­ni­tif dek­les­ta

  1. battre, fou­ler (les céréales)
  2. éclair­cir (une situa­tion), expliquer

Exemples

  1. Tata mi mît dek­lez­gi da kashe hozhdâzh.
    tata
    père
    mi
    et
    mît
    oncle
    dek­le­sh­ko-no
    battre.PROG-P
    da
    le.N
    kash‑e
    orge-DAT
    hozh­dâzh
    trois_jours
    Papa et ton­ton ont bat­tu l’orge il y a trois jours.
  2. Dekles ê hishi­tyek la sadyikeu.
    dekles
    expli­quer.INF
    ê
    1.SG.DAT
    hishi­tyek
    pour­quoi
    la
    le.H
    sadyi­keu
    sor­cière
    mudyi-∅
    don­ner.PASS-P

    2.SG.DAT
    saga
    ce_là.M
    tad‑o
    os-DAT
    lah­tr-ash
    cou­per.INF-M.OBL
    Explique-moi pour­quoi la sor­cière t’a don­né cet os entaillé.

Étymologie

Emprunt à la langue gabli <däpläs> « battre longuement ».
Le <-läs> est ici un suf­fixe fré­quen­ta­tif, ajou­té à une racine <däp> « frapper ».

Dérivés

  • dek­lesk, nom M, gén. dek­les­ko­la : fléau (< Gb. däpläskö, nom d’ou­til à par­tir du verbe)
  • dek­les­tog, nom M, gén. dek­les­to­gi­la : expli­ca­tion (< dek­les­ta infi­ni­tif + -og suf­fixe nominalisateur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FR_FR