Skip to content

Lexembre-25 : karuk

karuk, loca­tif

  1. tou­jours, encore
  2. tou­jours, continuellement

Exemples

  1. Ya dye­let dret mumu­la ? Koko­nai e nadye karuk.
    ya
    2.SG.NOM
    dyel-et
    par­ler.INF-DIR
    dret
    face-DIR
    mumu-la
    maman-GEN
    koko-nai
    plu­mer.PROG-H
    e
    un
    nady‑e
    oie-PL
    karuk
    encore
    Tu veux par­ler avec maman ? Elle est encore en train de plu­mer des oies.
  2. Del lyâ­ko­nai teu­ny karuk es ûka­tyon atyai woilai.
    del
    qui.NOM
    lyâ­ko-nai
    aller.PROG-H
    teu­ny
    vil­lage
    karuk
    conti­nuel­le­ment
    ihas‑î
    dégel-ABL
    es
    un
    ûka­tyon
    ours
    drûw-ai
    grand-H
    woil-ai
    noir-H
    Il y a un grand ours noir qui vient tou­jours au vil­lage depuis ce printemps.

Étymologie

Com­po­sé de l’élé­ment ka, réduc­tion d’un mot inuti­li­sé kwa (de l’an­cêtre *kuka « tou­jours »), avec le loca­tif luruk « res­pi­ra­tion, souffle » , ici réduit en -ruk.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FR_FR