Skip to content

Lexembre #19

tekot /tèkòt/ [tèˈkòt], n :

  1. champ
  2. tra­vail
  3. tâche

Quelle est la place de l’a­gri­cul­ture dans la civi­li­sa­tion gree­dienne des temps anciens ? N’é­tant pas le créa­teur de l’u­ni­vers dans lequel se trouve la pla­nète, je ne peux pas répondre avec cer­ti­tude, mais ce que l’on voit de la socié­té gree­dienne moderne dans La cein­ture Hatik­va ne sug­gère pas une His­toire radi­ca­le­ment dif­fé­rente de la nôtre (autre­ment que l’a­dop­tion de la mon­dar­chie comme gou­ver­ne­ment pla­né­taire). Aus­si, je ne pense pas trop dévier des inten­tions de l’au­teur en accor­dant à l’a­gri­cul­ture cette place dans le voca­bu­laire.

Exemple

  • Tekot na gazéem phar sep.
    champ ʟᴏᴄ homme jeter graine
    « L’homme sème le grain dans le champ. »

Dérivation

  • guté­kot /gùtékòt/, n
    pay­san, agri­cul­teur
  • tekotpód /tèkòtpód/, n
    sur­face agraire
    • tekotpód­gu /tèkètpódgù/, n
      uni­té de sur­face (≈30 ares)
  • tekot­pa /tèkòtpà/, n
    cam­pagne
  • teko­til /tèkòtil/, n
    récolte ; mois­son ; résul­tat
  • tes­te­kot /tèstèkòt/, n
    champ du grand-père (lais­sé au patriarche lorsque l’hé­ri­tier prend pos­ses­sion des terres) ; indem­ni­té

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais