Skip to content

Lexembre 2020

Lexembre, ce défi idéo­lin­guis­tique où l’on crée un nou­veau mot par jour du mois de décembre, est de retour pour une nou­velle édi­tion. Cette année, je me penche sur une langue qui n’a encore qu’une qua­ran­taine de mots, qua­si­ment tous basiques et non-déri­vés. Plu­tôt donc que de pré­sen­ter de nou­velle racines, je vais inven­ter des sché­mas de déri­va­tion et les appli­quer aux mots déjà exis­tants. Par consé­quent, il y aura peut-être un peu moins d’in­for­ma­tions (tra­duc­tions, infor­ma­tions cultu­relles) dans chaque billet.

La langue

Est appe­lée han­nes­tiks. Elle est cen­sée être par­lée par une civi­li­sa­tion « neuve » ayant récem­ment opé­ré la tran­si­tion entre le noma­disme chas­seur-cueilleur et l’a­gri­cul­ture séden­taire. Les locu­teurs sont encore en train de bri­co­ler avec les concepts de « métal­lur­gie » et « stra­ti­fi­ca­tion sociale ». Esthé­ti­que­ment, le grec ancien sert d’ins­pi­ra­tion, mais pas exclusivement.

Cette langue n’a encore été décrite nulle part. Pour résu­mer en atten­dant une série de billets dédiés : les noms sont divi­sés en trois genres (humains et ani­maux dan­ge­reux , plantes et ani­maux comes­tibles , tout le reste ɪ), les verbes sont conju­gués avec des pré­fixes et des suf­fixes pour l’as­pect, la hié­rar­chie des per­sonnes, et le mode. Le verbe débute nor­ma­le­ment la phrase, sui­vi par ses argu­ments dans un « ordre d’im­por­tance » qui dépend de plu­sieurs para­mètres prag­ma­tiques et/ou séman­tiques, sans rap­port avec les rôles d’agent ou de patient.

  • Ekēp­te­kek­sin tsōṅ­kai l’e­ban­na
    ᴇ‑tuer-ᴘᴇʀꜰ-ɪɴᴠ ours(ᴇ) 2ꜱɢ=ᴇ‑chien
    « Ton chien a tué un ours »

L’ex­pli­ca­tion suc­cincte de la roma­ni­sa­tion employée ici se trouve à l’en­droit habi­tuel.

Modèle de présentation

Sché­ma de déri­va­tion sur une racine nomi­nale ou ver­bale vide /trɑ̃skripsjɔ̃ fone­mik/, infor­ma­tions grammaticales

Expli­ca­tions sur la séman­tique et la gram­maire du schéma.

Mots dérivés

  • Mot déri­vé /trɑ̃skripsjɔ̃ fonemik/, infor­ma­tions gram­ma­ti­cales
    définition(s)
    • Mot déri­vé du déri­vé /trɑ̃skripsjɔ̃ fonemik/, infor­ma­tions gram­ma­ti­cales
      définition(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FR_FR