Skip to content

Lexembre #20 : ‑li

tałi /ˈtaʟi/ n : 1. « petit X » ; 2. « Xeur »

Et voici un schéma de diminu­tif sup­plé­mentaire après -tiges (qui désigne aus­si des noms des animaux imma­tures) et -ein (qui est aus­si employé pour les petites quant­ités). Com­paré aux deux autres, ses con­nota­tions sont assez neutres.

Mais ce n’est pas son seul sens. -li est égale­ment le suf­fixe des noms d’a­gent sur les racines verbales à voyelles longues, qui ne peuvent pas pren­dre -ai.

Pour­quoi présenter ensemble ce qui semble n’être que deux suf­fixes homo­phones ? C’est que justement cette iden­tité de son com­mence à brouiller la frontière entre les deux sens : les noms d’a­gents en -li acquièrent un sens diminu­tif (et on trouve donc le suf­fixe sur des verbes ayant déjà un dérivé en -ai, pas seule­ment ceux avec une voyelle longue).

Le suf­fixe « avale » les éven­tuelles con­sonnes finales du mot où il se place, sauf -k ‑g ‑ks avec lesquelles il fusionne en -łi, et les groupes se ter­min­ant par -t, sur lesquels sa forme est -ełi.

Mots dérivés (diminutif)

  • appili /ˈapːili/ n.A (appi « miel »)
    nec­tar
  • dīouli /ˈdiːuːli/ n.I (dīous « maîtrise »)
    facil­ités, don
  • hankēptałi /ˈhankɛːptaʟi/ n.A (hankēp­taks « mas­sue »)
    une espèce d’oignon de forme oblongue
  • padili /ˈpadili/ n.I (padi « feu »)
    flamme
  • zon­estiłi /zoˈnɛstiʟi/ n.E (zon­estiks « ami »)
    ami (proche)

Mots dérivés (agentif)

  • kēptełi /ˈkɛːptɛʟi/ n.E (kēpt- « tuer »)
    migraine, mal de crâne (représenté comme un anim­al se déplaçant dans la tête)
  • salōli /saˈloːli/ n.E (salō- « séch­er »)
    fiévreux, fébrile, malade

Leave a Reply

Your email address will not be pub­lished.

EN