Skip to content

Lexembre #10

tál /tál/ [tál], n

  1. tour
  2. Pal­ais Royal
  3. famille roy­ale, royauté
  4. pouvoir, autor­ité royale

Les sens dérivés, pour une fois, sont tirés du roman pour la suite duquel j’avais ori­ginelle­ment créé la langue greed­i­enne : il est dit du Pal­ais Roy­al de Greedia

C’é­tait le bâti­ment le plus élevé de la planète, en vertu d’une tra­di­tion plur­isécu­laire qui sub­sist­ait tou­jours, et qui voulait qu’aucun bâti­ment ne dépassât en taille le Pal­ais Roy­al, sym­bole de l’autor­ité du roi sur ses sujets.

Jacques Bellez­it, La cein­ture Hatik­va, p. 267

Le Pal­ais est sur­monté de deux flèches qui lui donnent son aspect (et sa taille) unique ; il est tout naturel que la roy­auté elle-même soit asso­ciée à des sym­boles aus­si visibles.

Exemple

  • Gereed­iyáa na tée Tál.
    Gree­d­ia ʟᴏᴄ ᴇʟ-haut Tour
    « Le Pal­ais Roy­al est le plus haut (bâti­ment) de Greedia. »

Dérivation

  • tál­ba /tálbà/, n
    dyn­astie, lignée royale
  • tálku /tálkù/, n
    membre de la famille royale
  • itál /ìtál/, n (ǐ « montagne »+ tál)
    tour de guet ; château
    • itál­lang /ìtállaŋ/, n
      châtelain
  • túzdál /túzdál/, n (túz « feu » + tál)
    phare
    • gutúzdál /gùtúzdál/, n
      gardi­en de phare

Leave a Reply

Your email address will not be pub­lished. Required fields are marked *

EN