Skip to content

tōtak-, /ˈtoːtak/ v : « faire X super­fi­ciel­le­ment, maladroitement »

Le pré­fixe - (tōb- devant voyelle ou h) se place sur un verbe pour indi­quer que l’ac­tion n’est pas très bien faite, comme par un débu­tant ou quel­qu’un qui n’y connaît rien. Par exten­sion, il s’ap­plique à des actes volon­tai­re­ment bâclés.

Mots dérivés

  • tōdī- /ˈtoːdiː/ v.tr (- « tenir, avoir »)
    tenir en répar­tis­sant mal le poids ; mal planifier
  • tōkēpt- /ˈtoːkɛːpt/ v.tr (kēpt- « tuer »)
    tuer len­te­ment, en fai­sant souf­frir l’a­ni­mal ; tor­tu­rer délibérément
  • tōsām- /ˈtoːsaːm/ v.int (sām- « mou­rir »)
    être insou­ciant, négligent

Lexembre, ce défi idéo­lin­guis­tique où l’on crée un nou­veau mot par jour du mois de décembre, est de retour pour une nou­velle édi­tion. Cette année, je me penche sur une langue qui n’a encore qu’une qua­ran­taine de mots, qua­si­ment tous basiques et non-déri­vés. Plu­tôt donc que de pré­sen­ter de nou­velle racines, je vais inven­ter des sché­mas de déri­va­tion et les appli­quer aux mots déjà exis­tants. Par consé­quent, il y aura peut-être un peu moins d’in­for­ma­tions (tra­duc­tions, infor­ma­tions cultu­relles) dans chaque billet.

…conti­nue rea­ding « Lexembre 2020 »
EN