Skip to content

Blog

*dimako /diˈmako/, n : soleil

  • F na /ˈna/, n : jour
  • PM nak /ˈnak/ : jour
    • M1, M2 -nak /ˌnak/ : [forme des com­posés « aujourd’hui », « demain »]

Cette fois-ci, ce sont les langues mari­times mod­ernes qui ont fait d’une base indépend­ante une racine unique­ment présente dans des dérivés. 

*watut /ˈwatut/, verbe statif : grand

  • F vaa /ˈβaː/, adjec­tif : grand, gros, large
  • PM vaat /ˈβaːt/, adj : grand
    • M1 vat /ˈwat/, adj : grand, haut
    • M2 wat /ˈβat/, adj : grand, haut

Il y avait une catégor­ie en proto-îles qui a dis­paru des langues-filles après la perte des flex­ions gram­mat­icales et la réor­gan­isa­tion de la syn­taxe : les verbes statifs, au sens par­fois proche de nos adjec­tifs de qual­ité, mais qui se con­juguent selon les mêmes catégor­ies que les verbes dynamiques.

  • *watut nak « tu es grand
  • *watu­it nak « tu es très/vraiment grand » (prox­im­al)
  • *wat­awat nak « tu étais/seras grand » (distal)

En F, l’ad­jec­tif couvre plutôt la dimen­sion hori­zontale, tandis que les langues mari­times ne l’emploient que pour la dimen­sion verticale.

*semek /ˈsemek/, nom : bile

  • F sei /ˈsej/, adj : acide, âcre
  • PM see /ˈseː/, n : crachat
    • M1, M2 : racine dis­parue

J’avais men­tion­né les nom­breux homo­phones présents en F ; en voici un justement pour -sei « nuit, lune ». Le pas­sage de nom à adjec­tif a été facil­ité par la quasi-dis­par­i­tion des inflec­tions gram­mat­icales dans cette langue.

Dans les langues mari­times, la racine a con­nu une atténu­ation de sens avant de dis­paraître complètement.

*sapeta /saˈpeta/, nom : laitue de mer ulva lac­tuca

  • F fe /ˈɸe/, n : laitue (ter­restre)
  • PM phet /ˈpʰet/, n : laitue de mer
    • M1, M2 phet /ˈpʰet/, n : algue comestible

Dans les langue mari­times mod­ernes, le mot a élargi son sens au-delà d’une seule espèce. Et en F, on a oublié jusqu’à l’ex­ist­ence des algues.

*tonka /ˈtonka/, nom : feu

  • F -toi /ˌtoj/, suf­fixe des choses dangereuses, incontrôlées
  • PM too /ˈtoː/ : feu
    • M1 too /ˈtoː/ : feu
    • M2 tooe /ˈtɤː/ : feu

Il y a deux jours nous avi­ons vu le nou­veau mot F pour « feu » ; voici ce qui est arrivé à l’ancien.

Le mot com­posé hi-toi, lit­térale­ment « feu-dangereux », désigne un feu qui s’est échap­pé du con­trôle des humains.

EN